Le son ocre du violon d’Elia Sparreaux

14,90

« Le jeu c’était tout ce qu’on avait. Le jeu c’était notre folie, notre audace, notre splendeur. C’était cette bataille acharnée, c’était cette rage vitale qui faisait que lui et moi, on était. Cette haine puissante et inébranlable, c’était nous. »

Une fille. Un mec. Un jeu. Celui de la subtilité, de la manipulation, de la séduction. Les promesses jamais données et les mensonges parfaitement maîtrisés pour gagner l’obsession de l’autre.
Le jeu est simple. Il faut pourtant toute l’arrogance du monde pour prétendre à la victoire et tout son orgueil pour ne jamais abandonner la partie.
Quand la fierté rencontre l’impertinence, tout explose. Tout s’enflamme.
C’est l’histoire de Shane et de Nathan. De leur exquis mépris pour le monde et de leur envie désespérée de vivre.
Ils se rencontrent pour le meilleur et pour le pire. A celui qui blessera l’autre, à celui qui résistera. A celui qui gagnera.

« Tricher c’est jouer, tous les coups bas sont permis »

Informations complémentaires

Poids 0.427 kg
Format

Papier

Nombre de pages

342

Date de sortie

11 octobre 2018

ISBN

4782956585602

Elia Sparreaux est née en Haute-Savoie. Elle part vivre un an aux États-Unis où elle se passionne d’arts et de voyages. Elle étudie ensuite le cinéma à Lyon avant de partir s’installer un an en Nouvelle-Zélande pour y écrire son premier roman.

Livré via Colissimo.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le son ocre du violon d’Elia Sparreaux”

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Vous aimerez peut-être aussi…

  • Le son ocre du violon d’Elia Sparreaux

    6,99

    « Le jeu c’était tout ce qu’on avait. Le jeu c’était notre folie, notre audace, notre splendeur. C’était cette bataille acharnée, c’était cette rage vitale qui faisait que lui et moi, on était. Cette haine puissante et inébranlable, c’était nous. »

    Une fille. Un mec. Un jeu. Celui de la subtilité, de la manipulation, de la séduction. Les promesses jamais données et les mensonges parfaitement maîtrisés pour gagner l’obsession de l’autre.
    Le jeu est simple. Il faut pourtant toute l’arrogance du monde pour prétendre à la victoire et tout son orgueil pour ne jamais abandonner la partie.
    Quand la fierté rencontre l’impertinence, tout explose. Tout s’enflamme.
    C’est l’histoire de Shane et de Nathan. De leur exquis mépris pour le monde et de leur envie désespérée de vivre.
    Ils se rencontrent pour le meilleur et pour le pire. A celui qui blessera l’autre, à celui qui résistera. A celui qui gagnera.

    « Tricher c’est jouer, tous les coups bas sont permis »

    Ajouter au panier