Vous reprendrez bien une petite part de vie ?

2,9915,90

Ce livre comporte dix nouvelles, chacune ayant pour thème un drame de la vie, une mauvaise décision ou un évènement imprévu que les protagonistes vont surmonter ou pas.

Nous rencontrons ainsi au fil des récits, un homme et une femme qui vont réagir de façon diamétralement opposée à l’évolution de leur couple, un jeune des cités qui imagine pouvoir sortir de sa condition, des policiers qui se retrouvent du côté des victimes, ou de celui des délinquants, une femme amnésique qui aurait peut-être préféré ne jamais retrouver la mémoire.

Au fur et à mesure que les histoires défilent, le message est de plus en plus clair : on ne choisit pas son destin, on peut juste l’affronter avec plus ou moins de bonheur. Dans certains cas, on ne peut que subir, quand plusieurs générations semblent marquées par la même malédiction.
Mais tout n’est pas noir, et il arrive parfois qu’on lui fasse un pied de nez, à ce fichu destin, et qu’on sorte vainqueur de la bataille.

NumériqueNumériquePapierPapier
Clear

Informations complémentaires

Poids ND
Format

Numérique, Papier

Nombre de pages

194

Date de publication

21/03/2021

Née à Vincennes, j’ai presque toujours vécu à Paris ou en banlieue. Je savais lire avant d’entrer à l’école et les livres de la bibliothèque verte accompagnaient déjà mes jeudis pluvieux, car oui, je suis de la génération qui a connu les jeudis avant les mercredis. J’ai grandi en rêvant aux aventures du Clan des 5, et je m’identifiais à Fantômette puis à Alice.

Adolescente, je suis tombée amoureuse du français et des langues étrangères. J’ai toujours aimé écrire : les rédactions et les dissertations étaient un bonheur pour moi, et pendant les vacances, mes amies recevaient de longues lettres détaillant mes aventures. Madame Legrand, mon professeur de français en première disait de moi "Pascale, elle serait capable d'écrire sur les cheminées de Paris !"

Interprète bénévole au Festival du Goéland Masqué, j’ai beaucoup discuté avec tous les auteurs du festival. Et c’est une phrase de Michel Embareck qui a tout déclenché « Trop vieille ? Mais tu n’es pas trop vieille pour commencer à écrire, il y en a qui commencent à écrire à 80 ans ! ».
Le poison était dans mes veines, j’ai fini par sauter le pas de l’écriture.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Vous reprendrez bien une petite part de vie ?”

Your email address will not be published. Required fields are marked *

SKU: N/A Category: Tag: